La Rémunération

Aucun salaire, lié a l’éducation ou a l’expérience. Il s’agit d’une indemnité divisée en deux parties. Une fixe, tout le monde possède la même. Et une seconde calculée sur le coût de la vie et l’éloignement géographique. Cette indemnité est versée par Business France, et refacturée a l’entreprise par la suite. Celle-ci est est non-négociable! Inutile de négocier avec l’entreprise car celle-ci ne sera pas en mesure de négocier avec Business France.

L’indemnité est versée chaque mois, sans jour fixe, entre le 20 et le 30.

Petite précision à prendre en compte: L’indemnité est versée en Euros, sur un compte bancaire en France. La plupart des VIE européens seront donc avantagés, lorsque les VIEs hors Zone Euro devront s’acquitter de frais de transfert pour régler leurs dépenses quotidiennes dans la devise du pays d’affectation. Ceci entraîne une dépense mensuelle supplémentaire (et je suis convaincu que le gouvernement ne l’inclut pas dans ses calculs de l’indemnité).

Mais alors la question qui brûle tes lèvres….Peut-on vivre correctement, sans faire la manche ou manger des pâtes tous les jours, avec cette fameuse indemnité???

La réponse est….ben personne ne sait à part toi ! Désolé. Si tu voulais une réponse toute faite, c’est juste impossible. Cela dépend d’un trop grand nombre de critères: pays, ville, mode de vie, gestion, etc.

Laisse-moi te mettre sur la voie tout de même.

Le volontaire se voit remettre une indemnité ayant pour but de couvrir ses dépenses mensuelles liées au coût de la vie (logement, transport, courses alimentaires, etc.). Si tu as lu l’introduction de cette page tu sais que je parle d’une source d’information importante: le groupe Facebook des VIEs. La plupart des membres posant des questions sur l’indemnité évoque le fait que celle-ci ne permet pas de vivre convenablement. Ne tombe pas dans leur ignorance! Ils s’imaginent avoir un appartement avec une chambre ou un studio, et pouvoir cumuler les soirées, tous les jours… Non, le VIE visant a te faire découvrir une autre culture et à te mélanger aux « locaux », le gouvernement calcule donc une indemnité en se basant sur le fait que tu prendras une chambre en colocation. Si tu ne te vois pas vivre en colocation ou que ce n’est pas envisageable pour toi, tu peux toujours avoir les moyens de prendre un logement pour toi, mais une grande partie de ton indemnité partira dans le loyer, charges, taxes. Et il sera plus compliqué de sortir avec ses amis ou prévoir des vacances au bout du monde. Ou même de prendre un billet pour rentrer au pays de temps en temps. Je renvois ainsi a la partie sur l’expatriation, car non, ce n’est pas fait pour tout le monde! Et il n’y a aucune honte à ça.

Petit aparté. Je parle là des VIEs les plus recherchés (Allemagne, Royaume-Uni, USA, Canada, etc.) où l’indemnité ne te permettra pas de vivre comme un pacha. Dans d’autres pays, éloignés ou classés comme dangereux, l’indemnité sera plus élevée (aussi parce que les 2 critères évoqués précédemment font reculer plus d’un candidat). Et, comme tu es payé en Euros, tu auras parfois un pouvoir d’achat bien supérieur à la moyenne locale. Regarde à nouveau ce groupe Facebook que j’aime gentiment critiquer. Les VIEs dans des pays « moins attirants » s’en sortent très bien, et arrivent même à économiser!

Pis enfin, ça dépend de ton mode de vie et de ta capacité à gérer ton argent. Et c’est là la partie la plus importante dans ma réponse. Si tu aimes le caviar et le shopping et ne pourra pas t’en passer, ben oui effectivement, tu vas en baver. Tout dépend de toi !

En conclusion sur cette partie, je te conseille de te méfier des réponses sur cette question car elles sont strictement personnelles. Cela ne peut pas représenter une vérité générale. Regarde chaque page de ce blog, je t’indique que l’expatriation est une expérience UNIQUE et PERSONNELLE.

Astuce: Dans un premier temps, il sera sans doute difficile d’ouvrir un compte en banque local (parce que pas de logement, ou pas les justificatifs nécessaires, etc.). Optes pour une option Internationale avec ta banque. Celle-ci peut te faire économiser sur les retraits ou les frais de change. Toutefois, tu remarqueras que la somme débitée ne correspond pas tout a fait au taux de change actuel. Les banques ont leur propre taux de change…à leur avantage évidemment!

Donc, dans un second temps, l’idéal est d’ouvrir un compte en banque local (car souvent demandes par les propriétaires de logement/agences par exemple) et de transférer ton indemnité via des sites spécialisés comme Revolut / Transferwise / N26, etc., qui applique des frais beaucoup plus raisonnable que ta banque !

Astuce supplémentaire: Si ton compte bancaire local ne t’est pas d’une nécessité spécifique, tu peux opter pour un service comme Revolut / Transferwise / N26 qui sont désormais des banques légales et ont leur propre carte de débit. L’avantage c’est que tu ne paies aucun frais de gestion et que tu peux payer dans de nombreuses devises avec les mêmes taux utilisés que ceux pour les transferts.

Attention, il me semble que ces banques ne sont pas disponibles partout. Transferwise par exemple peut être utilisé partout dans le monde mais leur carte est un tout nouveau service depuis Avril 2018. L’utilisation est limitée a l’Europe pour le moment.

Business France (BF) est également partenaire de la Société Générale (détails sur le site internet de BF), et seront présent lors de la journée d’information obligatoire. L’offre est tout simplement la même qu’un client classique, et la SG met juste en avant son option Internationale (ce que propose toutes les banques ou presque). Rien de spécial pour les VIEs. Et je n’ai jamais entendu de retour positif sur cette offre, surtout beaucoup de plaintes! Et personnellement, j’ai toujours trouve la SG moins intéressante que les autres banques. En tout cas pour les offres étudiantes et jeunes actifs. Si ce n’est pas déjà ta banque, je te conseille juste de te rapprocher de la tienne plutôt que d’en changer, tu auras bien assez de paperasses et de choses a penser pour ton départ.

Clique ici pour revenir au Menu Contrat V.I.E.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.