La Décision

Le Royaume-Uni n’a jamais été une destination d’expatriation me faisant envie (ah purée le mec démarre fort!).
Trop proche de la France, trop de Français, et le cliché de l’étranger face au Royaume-Uni: Royaume-Uni = Londres… Cette grande ville, plus grande que Paris. Emplie de travailleurs aigris et impolis où le stress règne en permanence. Devoir donner un organe a chaque fois que tu souhaites payer ton loyer… Bref, tout ce que je souhaitais fuir à Paris… Et ne pas retrouver au-delà des frontières françaises!
J’étais en Irlande, ne trouvant pas d’emploi… Et en pleine dépression ! (mon expérience sur ma 1ere expat’ en Irlande est racontée dans une autre partie – le lien viendra bientôt). Et je suis entré dans un cas plutôt ordinaire: V.I.E.? Pourquoi ne pas tenter? Qu’est-ce exactement? Que dois-je croire vu le nombre de commentaires négatifs et positifs sur ce sujet ?? (je rajoute une couche sur le côté perso de l’expérience ou pas?)
Une amie m’avait même raconté qu’un de ses collègues avait décidé de partir en V.I.E. et avait passé plusieurs nuits à dormir dans l’usine avant de trouver un logement, livré à lui-même, car le V.I.E. n’était pas vraiment considéré comme un contrat interne au sein de la boite, et que personne ne l’avait aidé (et visiblement la solidarité et générosité ne faisaient pas partie de la culture – de l’entreprise ou du pays)…

Mais voila, j’étais bloqué à Dublin, sans voir de réel avenir malgré mon envie de rester, et je n’étais définitivement pas prêt à revenir en France après ce demi-échec irlandais. Je ne pouvais pas me dire que je rentrais à Paris, déprimé, portant une honte face à mon échec.
J’ai donc décidé de me renseigner sur le V.I.E., et de parcourir Civiweb, et quelques sites Carrières de Groupes (Sanofi, Total, SG, etc.) recrutant régulièrement des V.I.E., chaque jour, et de postuler sur les offres qui m’intéressaient.
Les offres en RH ne sont pas les plus répandus et, pour plusieurs raisons (je l’explique dans la partie « RH à l’étranger »), la graaaande majorité des offres sont des offres d’assistants/coordinateurs/consultants recrutement. Peu nombreuses sont les offres RH. Rares sont les offres RH non dédiée au recrutement à 100%.
Je ne souhaitais pas être dans une fonction recrutement car j’estimais que le V.I.E. devait m’apporter cette vision RH dans une différente culture que je n’avais pas. Dans tous les pays du monde, le recrutement est finalement…du recrutement. C’est la même chose. Les méthodes sont plutôt universelles et le CV aussi. Et la description des offres ressemblaient identiquement à ce que j’avais longtemps exercé en France.

Concernant les pays, je ne me fixais pas vraiment de limites. Canada, Emirats Arabes Unis (si le job était vraiment intéressant, car la culture et le climat ne me ressemblent pas énormément), Europe, Japon, etc. Une seule limite sur les USA. Je savais que je n’adhérais pas du tout à cette culture a ce moment. Je n’osais pas non plus répondre aux offres allemandes car je ne parle que quelques mots de cette langue, et que je n’étais pas intéressé par apprendre l’allemand et voulais renforcer mon anglais, ou revenir un peu à l’espagnol.

Je postulais alors avec attention. Ne recevant pas beaucoup de réponses… Je ne postulais pas beaucoup non plus (aaah la logique quand tu nous tiens!). Et après 2 semaines, j’oubliais même l’offre en question.
Bref, 1 mois après avoir postulé sur un job au Royaume-Uni, je recevais un appel d’un recruteur basé au centre de recrutement à Bristol. Apres une courte conversation téléphonique, le recruteur m’a informé qu’elle organisait un entretien avec la Directrice RH et qu’elle reviendrait vers moi dans quelques jours.
Le lendemain, j’avais une confirmation d’entretien téléphonique avec la Directrice RH et une Responsable RH pour la semaine suivante.
A la fin de cet entretien téléphonique, la Directrice RH m’informe qu’elle reviendra vers moi d’ici quelques jours, voire semaines, pour m’annoncer la suite, qu’elle soit positive ou négative.
Le lendemain (ils prévoient large mais sont plutôt réactifs ces Britanniques!), l’assistante RH m’appelle pour organiser mon voyage, prévu 4 jours plus tard ! Tout allait si vite!
Une fois cet entretien passé à Cardiff, la réponse, positive, me fut donnée immédiatement à la fin de l’entretien. Le dossier passait donc entre les mains du Siège Social à Toulouse et de Business France.

Clique ici pour revenir au Menu Expérience V.I.E.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.