L’Irlande

L’Irlande fut ma première destination. Ma première expatriation.
Pourtant, ce n’était pas ma première idée. Après des vacances de rêve passées au Canada, j’avais d’abord l’envie de m’installer en Ontario. J’ai émis ma candidature pour un PVT (Permis Vacances-Travail) et l’ai obtenu. Et j’ai ainsi démarré ma recherche sur la culture, la langue, etc. Mais j’évoque ce travail dans une autre partie: Choisir sa destination.

Avec les résultats obtenus, j’ai réalisé que je n’étais pas prêt à partir si loin pour ma première expat et dans un pays où la culture est si différente. Et où je rencontrerais tant de difficultés pour fonder des amitiés ou obtenir un job dans mon domaine.
Lorsque j’étais sur Paris, je travaillais avec un partenaire/fournisseur, français, basé à Dublin. Je lui ai posé beaucoup de questions sur son expat, et son expérience positive m’a encouragé à faire de même. Il avait eu la même réflexion que moi sur l’expat au Canada, et avait eu les mêmes craintes. Il m’a parlé de son expérience à Dublin, des Irlandais, de la culture, et j’ai senti que je pouvais faire ma place.

J’ai toujours eu envie de partir et hésitais depuis bien longtemps. Maintenant que j’avais cette motivation, je devais faire vite pour ne pas éteindre la flamme! Si tu réfléchis trop, pendant trop longtemps, tu risques d’hésiter à nouveau, te demander si c’est une bonne solution après tout… Si tu ne vas pas te planter…
J’ai donc posé ma démission (ma première erreur) et n’ai eu que 2 mois pour tout boucler (sachant que je bossais pendant ces 2 mois). Je te la fait courte. J’ai été un peu stupide. Une expat se prépare longtemps à l’avance. J’ai rien foutu le 1er mois et le 2e mois je devais tout terminer pour préparer ma transition avec mon équipe… et préparer mon départ ! (appartement, meuble, voiture, banque, poste, etc.). Bref, un mois ne suffit pas et il a fallu que je continue mes démarches en Irlande. Pas le must si tu veux mon avis.

Mon plan pour le début était simple. J’avais réservé des cours dans une école d’anglais pendant un mois avec hébergement dans une famille d’accueil. Ça coûtait une blinde mais je savais comment m’occuper la matinée (école), l’aprem (découverte de la ville, activité avec mes compères étrangers étant dans la même école, recherche de boulot et d’appart) et le soir (sorties avec les nouveaux amis). Tout ça pendant un mois. Tout le monde ne peut pas se le permettre, c’était mon petit cadeau, histoire de me détendre après une expérience pro bien stressante, idéal pour me vider l’esprit et me concentrer à fond sur l’Irlande. Profiter quoi!

Je te laisse découvrir cette fantastique première expérience à travers les différentes parties ci-dessous 😉

L’école d’anglais

La recherche de travail

La recherche de logement

La relation avec la bière et le pub

Les sorties en club

La visite de Dublin

Les transports en commun

Les taxis

Les vélos

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.