La Relation Avec La Bière Et Le Pub

La réputation de l’Irlande sur l’alcool n’est pas un mystère. Et le cliché d’aller au pub régulièrement (je ne souhaite pas dire quotidiennement mais c’est à peu près ça) pour y boire sa pinte de Guinness, est entièrement vrai. Les Irlandais aiment aller au pub. Mais l’objectif n’est pas de se pinter la tronche pour oublier le boulot et ses problèmes, et recommencer ainsi le lendemain. L’objectif est de se sociabiliser. On va au pub avec ses collègues pour développer son réseau ou avec ses amis pour prendre des nouvelles et s’amuser.

Si tu n’aimes pas la bière, tu pourras toujours trouver du vin et des cocktails dans les pubs (beaucoup raffolent du vin blanc). Si tu n’aimes pas l’alcool du tout, je t’avoue que ça va être un peu compliqué pour toi. Et je sais pas pourquoi tu choisis/as choisi l’Irlande. Cela fait totalement partie de la culture. Attention, cela reste totalement possible, mais tu ne t’imprégneras sans doute pas de la culture dans son intégralité. Sortir avec des Irlandais dans un pub sans boire d’alcool doit être un peu déroutant. Mais ne te bloque pas. Ce n’est pas parce que tu ne bois pas d’alcool que tu dois refuser de sortir au pub lorsque les Irlandais te le proposent. Comme je te l’ai dit précédemment, ils vont au pub pour se sociabiliser. Constamment refuser pourrait les offenser.
Il s’agit généralement d’une ou deux pintes, dans une ambiance posée, histoire de discuter et de décompresser après le boulot. A partir de 19 heures environ, tu remarqueras un changement dans l’ambiance des pubs, le volume de la musique augmentera, les gens seront plus alcoolisés, etc.

Mais laisse-moi te parler un peu plus de ces pubs, qui sont désormais légendaires. Oublie tout de suite le bar français. Cela n’a absolument rien à voir. Ou le bistrot… et encore moins le bar PMU.
Le pub irlandais possède… une atmosphère. Oui, je pense que c’est ce qui le définirait le mieux. Du coup, cela va être un beau challenge de te le décrire là comme ça… car le mieux reste de rentrer dans un de ces pubs et de vivre le moment présent pour comprendre. L’environnement est très convivial et chaleureux. La lumière est basse, tamisée. La décoration intérieure est souvent boisée et les propriétaires ont gardé les fondations qui alimentent le charme de l’endroit. En hiver, tu peux retrouver quelques pubs qui ont conservé leurs cheminées et les utilisent pour chauffer.
Les sièges, chaises, fauteuils, banquettes, etc., sont confortables. Contrairement à la France où tu bois un café ou une bière sur une bonne chaise en métal ou en plastique et repars, tu viens au pub en Irlande pour plusieurs heures. Le confort est primordial car c’est un lieu de vie à part entière.
Et puis… les clients. Tous sont joyeux et abordables. Oui, car il est tout à fait commun d’entamer une conversation avec un(e) parfait(e) inconnu(e). Cela ne sera absolument pas déplacé et la personne ne sera pas offensée du tout, et ne vous enverra pas balader. Essaye de faire ça en France… Je te défie de trouver une personne qui te répondra amicalement, sans se foutre de ta pomme, sans t’engueuler, sans te prendre pour un(e) fou/folle…
Et comme les hommes respectent les femmes en général dans ce pays, si tu abordes une femme dans un pub, elle ne hurlera pas au harcèlement!
La musique. Les Irlandais aiment beaucoup la musique. Beaucoup de pubs autorisent, ou engagent, des musiciens/chanteurs le weekend, mais aussi certains soirs de la semaine. La musique est douce, divertissante. C’est un bruit de fond agréable, qui ne couvrira pas tes conversations. Et nombre d’Irlandais viennent aussi au pub pour assister à ce mini-concert.
Tu trouveras aussi certains jeux, souvent pris d’assaut, comme les fléchettes ou le billard.

On trouve de plus en plus de tenanciers (on te le sort pas souvent ce terme hein?!) qui amènent ce concept en France, alors tu as peut-être déjà observé l’ambiance “Pub”. Mais je te préviens de suite, l’ambiance est très rarement présente… Parce que le Français n’arrive pas à conserver une totale décoration irlandaise, ou que le Français n’est pas aussi chaleureux que l’Irlandais… je n’ai pas souvent retrouvé cette atmosphère en France. Il manque toujours quelque chose. Le charme souvent.

Où aller boire un verre?

Quelques bonnes adresses pour toi. Attention, il ne s’agit que de mes goûts personnels. Dublin regorge de pubs. Partout. C’est un peu la culture et la tradition comme je te l’expliqué. Tu en trouveras donc forcement un ou deux correspondant à tes envies. A toi de découvrir! Cette liste est bien évidemment non exhaustive. J’ai fait beaucoup de pubs/bars et ne me rappelle pas forcement de chaque endroit.

  • The Bleeding Horse: Musique “commerciale” et non traditionnelle. L’endroit possède une petite histoire sympa (je te laisse la lire à l’intérieur). Feux de cheminées en hiver. Très animé pendant les jours de matches.
  • The Church: Ancienne église reconvertie en bar. J’y vais pour la déco bien évidemment. Quelques spectacles traditionnels aussi.
  • The Bernard Show: ambiance un peu hipster. Jazz en journée et musique commerciale le soir. Petite surprise dans la cour 😉
  • Fitzgerald: Sans doute le seul bar de Temple Bar où je daigne me rendre. L’ambiance est plutôt posée dans la journée et se transforme en club sur plusieurs étages le soir.
  • The Stag’s Head: La décoration typique et locale! Un vrai pub irlandais.
  • The Porterhouse: Large choix de bières. Et notamment sur la gamme Porter et Stout. Top si tu aimes ces bières au goût prononcé.
  • Cassidy’s: Pub local. Musique live traditionnelle. Et locaux aussi. Parfait pour se mettre dans l’ambiance.
  • O’Donoghue’s: Pub un peu mixte. Tu trouveras des locaux mais l’ambiance est un peu plus pour les touristes. Musique live quasiment chaque soir.
  • Blackbird: Un peu excentré du centre. Les bières changent un peu de ce qu’on trouve en centre-ville. Elles sont plus artisanales. Ambiance posée et lumière tamisée. Quelques jeux de sociétés sympas aussi.
20170204_201627-COLLAGE

 

The Church

Pub Crawl - La tournée des bars

Ah bah oui forcément. Je ne peux pas te parler de la bière et des pubs en Irlande sans te parler de la fameuse tournée des bars. Mais attention au cliché. Les Irlandais ne s’y amusent pas non plus tous les weekends, tout au long de l’année.

Le pub crawl est une tradition de Noël. En Décembre, les groupes d’amis se forment et s’organisent. 1 voire 2 personnes vont revêtir leur plus beau Christmas Jumper (de bons pulls de Noël tout moche, mais traditionnel). Cette ou ces personnes devront accomplir le pub crawl. 12 pintes. 1 dans un pub différent. Les versions varient mais la plupart se rejoignent sur 12 pintes, 12 pubs. C’est beaucoup. Vraiment beaucoup. Cette ou ces personnes ne paient pas leurs consommations. Toutefois, si elles perdent la tournée et s’arrêtent avant la 12e pinte, elles devront rembourser leurs camarades. Et le weekend suivant, on recommence en désignant de nouvelles personnes! Autant de dire que le mois de Décembre est vraiment très chargé.

Petite astuce bon plan. Le mois de Décembre est suivi du mois de Janvier (whoa balèze le mec), et durant ce mois il y a une autre tradition: Dry January. Ce qui équivaut à une purge du foie. Pas d’alcool pendant tout le mois de Janvier. Si tu fus raisonnable en Décembre, tu iras dans les pubs en Janvier et remarqueras un calme incroyable. Les Irlandais désertent les pubs! Et comme tu seras un rare client pour les bars, tu pourras alors recevoir des consos gratuites et parfois de la nourriture aussi. Le pub ne fait pas que te remercier… Il te pousse aussi à rester plus longtemps voire à revenir.

Je finis ce poste avec une mention, ma foi, obligatoire tu t’en doutes… Bois avec modération 😉

20161129_181008_HDR

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.