Peut-on se Faire Livrer à bord d’un Paquebot?

Last updated on décembre 12, 2021

Est-ce qu’Amazon, Carrefour ou la Fnac peuvent atteindre toutes les mers du globe et compter les marins comme leurs clients? Est-ce que les gens de mer peuvent être livrés à bord de leur navire alors qu’ils naviguent de part le monde?

Bien sûr que nous le pouvons! Nous travaillons tous les jours, de nombreuses heures. Nous n’avons que très peu de temps libre. Il est alors difficile d’avoir tout ce que l’on a besoin. Souviens-toi, nous ne sommes pas à bord que pour quelques semaines. Certains marins peuvent rester 9-10 mois sur un navire. Nous ne pouvons pas tout mettre dans la valise. Des provisions vont être nécessaires à un certain moment.

La Boutique de l'Equipage

Oui, bien évidemment, nous avons notre propre magasin à bord. Ces boutiques sont habituellement assez petites (les lieux réservés à l’équipage sont en général assez restreints… Ben oui, le navire est conçu pour les passagers finalement). Donc nous n’avons pas beaucoup de produits et pas beaucoup de choix non plus.

Cela dépend du croisiériste et ce qu’ils souhaitent vendre à l’équipage. De nouveaux items peuvent généralement apparaître quand beaucoup de marins en font la demande (un jour, je te parlerai du Comité de l’Equipage).
Enfin bref, tu peux trouver plein de produits qui te sauvent la vie si tu les as oublié à la maison ou si tu n’en as plus avec toi: brosse à dents, dentifrice, gel douche, shampooing, chaussettes, t-shirts blancs, chargeur de téléphone, etc. Mais tu peux aussi trouver de la nourriture! Des bonbons, du chocolat, des nouilles, des biscuits, etc. Et du vin, de la bière, des sodas, jus de fruits… Certaines société de croisière vendent même de l’alcool fort (nous en parlerons une autre fois aussi haha).

Je dirais que la boutique de l’équipage est notre épicerie du coin. Nous sommes très content de la trouver, surtout quand on a pas le temps de sortir du navire. Mais… Cela ne répond pas à la question-titre 😉

Le Paquebot et ses Ports d'Attache

« Paquebots naviguent partout dans le monde. Tu vois un port différent, dans un pays différent, chaque jour »

C’est souvent comme cela que l’on voit un navire de croisière et son équipage. Voyageant partout dans le monde, en activité continue. La vérité est toutefois quelque peu différente. Oui, l’industrie de la croisière est présente partout, mais les itinéraires mondiaux sont assez rares car ils demandent une logistique très importante et ont besoin d’avoir des passagers prêts à voyager pendant plusieurs mois!!
La plupart du temps, les paquebots ont des itinéraires spécifiques, et les croisières courtes (3 à 7 jours) attirent le plus de touristes. Donc l’industrie de la croisière les développent.
Cela signifie également que le navire réalise toujours le même trajet, s’arrête aux mêmes ports les mêmes jours, pendant des mois. Cela veut aussi dire qu’il possède un port d’attache. Une base d’opérations, pour embarquer ou débarquer passagers, équipage et marchandises.
Quelle est la bonne nouvelle pour l’équipage dans tout ça????! Le bateau a une adresse! Wouhou! Si le navire se rend au même port à des jours précis pour embarquer/débarquer des marchandises, nourriture, produits, passagers… Nous pouvons alors l’utiliser comme adresse « domicile » sur la plupart des sites internets.

Les Responsables Escale

Bien, maintenant que nous savons que nous pouvons nous faire livrer… Comment ça marche? Il n’y a pas de boite aux lettres. Et avec un navire de 1500 membres d’équipage… Arrives-tu à t’imaginer le nombre de lettres et colis que nous recevons tous les jours??? (énormément… Genre vraiment!).

La plupart du temps, les sociétés de croisière ont un entrepôt, ou le partagent avec d’autres entreprises, où elles peuvent stocker leur courrier. Cette opération est organisée, dans la plupart des cas, par des responsables escale.
D’habitude, ils ne font pas partie de la société de croisière. C’est un tiers qui offre ses services aux croisiéristes. Ils sont très polyvalents: intermédiaires avec les autorités du port, transports, courrier, excursions, etc.).
Quand le paquebot est amarré à son port d’attache, le responsable escale arrangera le transport de toutes les lettres et colis au sein du navire. Ces agents peuvent aussi vérifier le courrier et le scanner afin de s’assurer que rien d’illégal ne circule.
Le bureau de l’équipage organise ensuite la répartition du courrier par département et le distribue.

Que pouvons-nous commander?

Bien évidement, comme nous voyageons entre plusieurs pays, nos commandes sont vérifiées. Nous ne pouvons pas commander quelque chose d’illégal (normal, non?) et tout ce qui ne peut pas traverser les frontières.
Nous ne pouvons pas acheter d’alcool ou de tabac non plus (ces produits sont sensibles).
Selon la société de croisière, nous ne pouvons pas non plus commander des objets trop gros ou trop lourds, car d’autres collègues devront les déplacer avant de nous les remettre. Donc, pour être respectueux, nous commandons seulement des petites choses.

Si tu respectes toutes ces conditions, tu peux commander plein de trucs!!! Produits d’hygiène, multimédia, vêtements, etc.

Et tu n’imagines même pas la joie que cela apporte aux marins! Je m’explique. Quand tu commandes quelque chose sur internet, et que tu le reçois, il y a toujours un peu d’excitation quand tu ouvres le colis. Même si tu l’as acheté et que tu savais que tu allais être livré!
Pour les gens de mer, nous ne recevons pas de courrier tous les jours et nous ne pouvons pas vraiment suivre les colis. Nous ne sommes jamais certain de quand nous allons être livré et si le responsable escale aura le temps de traiter la réception à temps pour le livrer sur le navire. C’est un peu la loterie. Donc quand tu reçois ton courrier, c’est comme recevoir un cadeau!

Encore plus en ce moment, durant la plus magique des saisons 😉

Joyeux Noël à toutes et tous 🙂

Langages

Abonne toi pour recevoir tous les nouveaux articles !

Loading

L'auteur est un officier d'un navire de croisière et adore voyager autour du monde. Il a commencé son aventure en expatriation en 2016. Il est passionné par l'apprentissage de nouvelles cultures, par la cuisine locale et la bière (locale aussi!). *Avertissement: les opinions exprimées sont uniquement les miennes et n'expriment pas les points de vue ou les opinions de mon employeur actuel ou de mes anciens employeurs.*

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.