Le Rapatriement des Marins durant la Crise COVID-19: Succès

Woaw, cela fait un petit moment que je n’avais pas écrit. Je suppose que plusieurs confinements n’ont pas aidé à trouver la bonne motivation 😀

Après les défis, laisse-moi te parler des succès que nous avons accompli quand nous avons organisé le rapatriement de nos équipages pendant la crise Covid-19. Parce qu’en dépit des défis rencontrés tous les jours, nous avons tout de même réussi à les rapatrier.

J’ai rejoint mon navire le 13 Juin et ai commencé à travailler sur le rapatriement début Juillet, après ma quatorzaine obligatoire (un par cabine, pas de contact avec quiconque, juste le temps d’être certain de n’avoir aucun symptôme). A la fin de mon contrat, je pense avoir contribué au rapatriement d’environ 250 marins. Quand je dis « contribué », cela prend des sens différents. Tu peux facilement imaginer que le rapatriement implique de nombreuses personnes, pas seulement moi. Parfois, j’organisais le rapatriement, parfois je coordonnais à bord ou apportais seulement mon support aux marins. Dans tous les cas, cela implique beaucoup de discussions avec nos équipages and de précieuses compétences logistiques.

« 250 membres d’équipages… Cela ne semble pas beaucoup ». Non, en effet, tu as raison, ce n’est pas beaucoup. Quand on sait que les navires de croisière peuvent facilement accueillir 1000/1500 marins à bord (parfois beaucoup plus!).
Toutefois, quand j’ai commencé à travailler sur le rapatriement, la plupart des marins avaient déjà trouvé un moyen de rentrer chez eux, parce que mes collègues ont accompli un travail fantastique. En Juillet, nous devions toujours trouver des solutions de rapatriement pour nos membres d’équipage vivant dans des pays fermés… Les cas difficiles, je dirais. De plus, nous avions aussi à organiser la rotation des équipes avec les pays ouverts. Les vols n’étaient pas disponibles, les routes et pays étaient fermés. Mais je t’ai déjà tout dit dans mon précédent article à propos des défis.

Et nous avons permis à beaucoup de gens de rentrer chez eux, et je suis très fier d’y avoir participé. Je suis également très heureux d’avoir pu être proche de mes équipes et de faire en sorte que le moral à bord soit constamment au beau fixe. Mais la vie à bord pendant la crise, je t’en parlerai une autre fois 😉
Alors, je ne vais pas écrire un long article cette fois, je te laisse apprécier la vidéo suivante que les amis chez Princess ont réussi à réaliser, et quelques photos 🙂

Langages

  • English
  • Français

Abonne toi pour recevoir tous les nouveaux articles !

Loading

L'auteur est un officier d'un navire de croisière et adore voyager autour du monde. Il a commencé son aventure en expatriation en 2016. Il est passionné par l'apprentissage de nouvelles cultures, par la cuisine locale et la bière (locale aussi!). *Avertissement: les opinions exprimées sont uniquement les miennes et n'expriment pas les points de vue ou les opinions de mon employeur actuel ou de mes anciens employeurs.*

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.