La Hiérarchie

Bonjour à toi, cher lecteur!

Dans les précédents articles je t’avais dit que la hiérarchie et les épaulettes seraient un sujet particulier.

Je pense que je peux deviner les premières questions que tu as à l’esprit: Hiérarchie? Epaulettes? Sur un bateau de croisière? Au sein d’une entreprise privée? Tu n’es pas dans la Marine. Pas dans l’Armée…
Pourquoi y-a-t-il une hiérarchie militaire sur les navires de croisière?? Parce qu’en fait vous les gars, vous êtes juste un hôtel flottant.
Et puis, c’est tellement « old school »! C’est peut-être le « business model » il y a plusieurs années de cela mais les études montrent que les dernières générations répondent assez mal à la hiérarchie stricte… Ca n’a pas de sens! Pourquoi continuer dans cette direction?

Tes questions sont excellentes mon ami 😉

Premièrement, laisse-moi te rappeler quelque chose qui ne changera jamais, même si nous embrassons le changement pour survivre de nos jours. Quelque chose de vraiment important.
Un bateau de croisière est une insitution totale. Oui, je sais, j’ai déjà dit ça quelque part, alors n’hésite pas à rechercher ces termes pour obtenir la définition complète.
Mais, pour te donner la version courte, cela signifie que les membres d’équipage vivent et travaillent au sein du même environnement. 7 jours sur 7. 24 heures sur 24. Même si la journée de travail est terminée. Même si tu rentres dans ta cabine et que tu considères ta cabine comme ta maison… ça ne s’arrête jamais. Tu es toujours sur le navire.

La plupart du temps, les membres d’équipage partagent les cabines (2, 4, 6, 8 personnes…). Alors ils n’ont jamais d’intimité. Ils ne sont jamais dans leur bulle. Tu travailles avec les mêmes personnes tous les jours. Tu vois les mêmes personnes tous les jours. Tu manges avex eux. Tu parles avec eux, etc.

Pas seulement pour 1 journée. Pas 1 semaine. Pas pour 1 mois. La grand majorité de l’équipage reste sur le même navire pendant 6 voire 8 mois!!!

Alors maintenant imagine… Tu ne penses pas que tu peux perdre un peu les pédales? Tu es loin de chez toi pendant de nombreux mois! Tu dois vivre 24h/27, 7j/7 avec les mêmes personnes! Et tu ne peux pas aimer tout le monde… C’est dur. Vraiment vraiment difficile.
Quand tu es sur terre, tu peux rentrer chez toi après ta journée de travail. Tu peux détendre ton esprit et oublier ta journée.
En mer, tu peux pas. La pression est toujours là. Tu ne peux pas rentrer à la maison. Tu ne peux pas vraiment éviter les gens avec qui tu es rentré en conflit dans la journée. Alors tes nerfs continuent d’être mis à l’épreuve. Tes limites et ta tolérance également.

Maintenant voilà… Tu es au milieu de l’océan. Ne penses-tu pas que nous avons besoin de quelques règles? Une organisation stricte? Afin de mettre en place un environnement sécurisé pour tout le monde? Pour éviter une mutinerie et de dangereux conflits? Contre certaines personnes qui peuvent perdre contrôle? Contre certaines personnes qui atteignent leurs limites et laissent leurs émotions et la pression prendre le dessus?
Tu es au beau milieu de la mer. Sur un navire. Imagine juste un instant qu’un membre d’équipage perde son contrôle et poignarde un collègue… Nous n’avons pas un bloc de chirurgie tout équipé à bord tu sais…

C’est comme l’Armée ou la Marine. Tu es au milieu de l’océan, si tu as un incident à bord… Tu as besoin que les personnes réagissent rapidement, sans poser de questions quand un responsable donne un ordre.
Sur un navire, si tu ne réagis pas rapidement, les conséquences peuvent être dramatiques. Le feu peut se répendre et peut devenir incontrôlable. Le navire peut couler…

Ainsi, dans certaines situations, on ne peut pas avoir le même type d’organisation que sur terre. Comme par exemple… On a une crise alors on organise des réunions, et des réunions, et des réunions… Pour décider quoi faire… Des employés qui posent des questions ou refusent d’obéir s’ils ne veulent pas ou pensent que ce n’est pas la bonne chose à faire, bla bla bla.

Non. Pas sur un navire. Pas au milieu de l’océan.
Tu peux toujours discuter des ordres de ton responsable bien sûr. Mais après l’incident.
Nous devons protéger toutes les âmes à bord. Nous devons avoir des personnes qui obéissent et réagissent rapidement. Toutes les vies dépendent de cette règle. Et pour être sûr d’avoir des personnes de confiance durant un incident, nous devons mettre cette hiérarchie en place tout le temps. Pas seulement durant les incidents. Afin que l’équipage ait l’habitude et ne perde pas de temps durant un incident.

Maintenant que tu comprends pourquoi nous avons besoin de cette hiérarchie (enfin j’espère), je vais te parler des différentes autorités à bord, et leurs épaulettes.

Il existe 3 catégories de personnes à bord. Les ouvriers, les employés et les officiers. Ils sont différenciés selon leur niveau de responsabilités and leurs privilèges à bord. Ce sera un article à part pour ce sujet puisque je suis à peu près certain que celà t’intéressera 🙂

Les officiers sont les seuls à « porter » (parfois elles sont invisibles) des épaulettes. Bien sûr, plus tu auras de bandes sur ton épaulettes, plus tu as de responsabilités.

Selon l’organisation and l’entreprise:

  • Le Capitaine aura 4 bandes + un motif.
  • Les Responsables de Département (Passerelle, Hôtel, Technique): 4 bandes. Ne t’en fais pas, je ferai un articles sur les départements à bord d’un navire de croisière.
  • Les Responsables de Services (Bar, Restaurant, Relations Clients, etc.): 3 bandes.
  • 2 bandes seront données aux superviseurs/contremaîtres.
  • 1 bande pour les officiers sans responsabilité managériale.

Tu peux aussi trouver des demi-bandes (1.5, 2.5, 3.5) selon le rang, et encore, les responsabilités.

Toutefois, le nombre de bandes n’est pas le seul élément qui différencie les officiers. Les couleurs vont aussi aider les membres d’équipage à reconnaître rapidement leurs officiers et leur département.

Les couleurs peuvent varier selon l’entreprise, mais respectent généralement cette organisation:

  • Noir et or: Passerelle/RH
  • Violet et or: Technique
  • Blanc et or: Hôtel/Divertissement/RH
  • Rouge et or: Médical
  • Vert et or: Environnement

Il s’agit ici d’un article de blog donc je vais être bref (et celui-ci est déjà long), mais j’espère que tu comprends pourquoi un navire de croisière a besoin d’une hiérarchie à bord afin de garder tout le monde en bonne santé.

Je vais désormais continuer ma ronde et je te donne rendez-vous bientôt avec un nouveau sujet 😉

officer walking cruise ship

Langages

Abonne toi pour recevoir tous les nouveaux articles !

Loading

L'auteur est un officier d'un navire de croisière et adore voyager autour du monde. Il a commencé son aventure en expatriation en 2016. Il est passionné par l'apprentissage de nouvelles cultures, par la cuisine locale et la bière (locale aussi!). *Avertissement: les opinions exprimées sont uniquement les miennes et n'expriment pas les points de vue ou les opinions de mon employeur actuel ou de mes anciens employeurs.*

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.